Wednesday, December 12, 2018

L’art de mélanger les couleurs 1

juillet 27, 2010 par  
Enregistré sous Les bases, Les recettes maison

Lorsque l’on crée soi-même son maquillage, c’est très amusant de jouer avec les couleurs!

Bien souvent, je suis tentée de reproduire les teintes de mes anciens produits « chimiques » que je ne mets plus, mais que j’adorais… Je me souviens de mes vieux rouges à lèvres Cacharel avec beaucoup d’émotion 😉

Alors voici une petite introduction à l’usage de la roue chromatique, qui vous permettra de comprendre comment fonctionnent les couleurs entre elles, et comment les mélanger pour obtenir la couleur de vos rêves, en n’utilisant que des couleurs primaires.

Parlons justement des couleurs primaires, elles sont au nombre de trois : le jaune, le rouge, et le bleu.
Ces couleurs ne peuvent s’obtenir par des mélanges, elles sont donc toujours pures. Ce sont les couleurs de base.

Rmq: En mélangeant les 3 couleurs primaires entre elles, on obtient, théoriquement, du noir.  Mais en réalité, on obtient un brun foncé pas terrible. Le noir et le blanc sont des « non-couleurs » qu’il faut considérer à part des  couleurs.

En mélangeant les couleurs primaires entre elles, à parts égales, ont obtient les couleurs secondaires : l’orange, le vert et le violet

En mélangeant les couleurs secondaires avec les couleurs primaires on obtient les couleurs tertiaires:

Ces couleurs, sont donc évidemment aussi obtenues en mélangeant les couleurs primaires dans des parts inégales. Donc 2 parts de jaune et 1 part de rouge, par exemple donne un orange plus clair, dit « doré »

Ensuite, toutes les proportions sont permises!

Les couleurs complémentaires :

Toutes les couleurs que nous venons de voir peuvent se représenter dans une « roue chromatique » ou roue des couleurs :

La roue des couleurs

Légende :
P = couleur primaire
S = couleur secondaire
T = couleur tertiaire

On parle de couleurs complémentaires pour 2 couleurs à l’opposé l’une de l’autre dans dans la roue :

Le bleu (P) et l’orange (S)

Le jaune (P) et le violet (S)

Le vert (S) et le rouge (P)

Mais aussi, le vert « chartreuse » (T) et le pourpre (T), …

On peut toujours rajouter des « quartiers » à la roue, en fonction des proportions, on peut retrouver la couleurs complémentaire. Exemple : plus le vert se rapprochera du jaune, plus la couleur complémentaire se rapprochera du … bleu. Vous me suivez?

Vous avez déjà utilisé cette « théorie » en utilisant un correcteur de teint couleur « vert d’eau » pour masquer des imperfections couleur rouge/mauve, non? J’ai un anti-cerne minéral, qui se rapproche du jaune pâle et qui fonctionne très bien pour éclaircir les cernes foncés sous les yeux!

Bon, je vous laisse digérer tout ça et vous proposerai la suite très bientôt. Je vous expliquerai comment obtenir la couleurs de vos rêves, avec 3 couleurs et facilement!


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

15 Réponses de “L’art de mélanger les couleurs 1”
  1. Ingrid dit :

    Super cet article Sange, très instructif.
    Je garde ta roue chromatique « sous le coude » et hâte de lire la suite.

  2. Sange dit :

    Merci Ingrid, c’était pas trop mal expliqué alors 🙂 je me dépêche pour la suite!

  3. letis dit :

    vouivoui,la suite!!

  4. Sange dit :

    De rien Ninie, c’est avec plaisir! Contente que ça te plaise!
    @ Letis, voilà voilà la suite est enfin en ligne!
    Merci pour vos commentaires 🙂

  5. Madelon dit :

    Très belle explication

  6. aboud dit :

    j aimerai bien avoir le mode de melange afin d obtenir des couleur prefere dans le rose bleu mauve

  7. C’est pas totalement juste, les couleurs primaires sont le Rouge, le Vert et le Bleu (comme dans RVB ou RGB en anglais). Ce que toi tu appelles couleurs primaires ici sont en fait les couleurs secondaires Cyan (sorte de bleu), Y (Yellow = Jaune) et Magenta (sorte de rose (tu dis rouge mais sur ton image il est rose). Ce qui revient au CYMK (le K étant le noir) des cartouches d’imprimantes).

  8. Tchanga edwidge dit :

    Svp j’amerais savoir comment mixer 2 à 3 couleurs pour qu’elles donnent une autre.

  9. anger dit :

    Cc je voudrais savoir comment faire du vert d’eau et du vert pale avec des crayons de couleurs?

  10. Ala dit :

    Très belle explication

Trackbacks

Un petit coup d'oeil sur les autres commentaires...
  1. […] L’art de mélanger les couleurs 1 : Introduction […]

  2. […] article est en plusieurs parties… Pour lire la première partie c’est par ici Pour lire la suite c’est par […]

  3. […] un article pour mettre en pratique toutes les infos présentées dans mon dossier « couleurs » de cet […]

  4. […] se base toujours sur le cercle chromatique expliqué dans un article précédent, les règles sont aussi valables pour les autres couches du […]



A vous...

Dites-nous ce que vous pensez...
et si vous souhaitez joindre une image de vous, allez sur gravatar!